Le vin
La vigne était très présente dans la région stéphanoise particulièrement au 19ème siècle et au début du 20ème siècle. Elle dispose, sur la rive gauche du Gier, d’une exposition sud sud-est et de sols plutôt légers (schistes et gneiss) particulièrement favorable.

Cette production connaît aujourd’hui un renouvellement avec des producteurs qui cultivent des cépages traditionnels locaux.

A partir des années 70 les cépages tels que le Gamay, le Chardonnay ont été mis en avant. Depuis ces dernières années on retrouve des cépages de la vallée du Rhône : Viognier, Syrah.


Sur la Loire, seuls deux vignerons ont réimplanté des vignes. Il s’agit de petites exploitations traditionnelles de 5 hectares. Leurs vins sont en ventes sur tous les circuits de vente directe : marché, vente à la ferme, point de vente collectif et AMAP.

L’Association pour la Restauration et le Développement du Vignoble des Coteaux du Gier (ARDCVG) a été créée en 2006. Cette association œuvre pour le développement du vignoble local, elle tente aujourd’hui de transmettre un savoir faire un peu oublié. Page précédente